mardi 27 septembre 2011

CR Paris-Versailles: ma première course parisienne

Bonjour,

Je ne pouvais commencer ce compte rendu sans dire un grand merci à Clara pour nous avoir offert un Paris-Versailles 2011 "clé en main", il ne restait à notre charge que le retrait du dossard et d'être à l'heure dans le sas "partenaire", c'est à dire départ dans les premiers, le top

Pour moi, le PV commence samedi avec le retrait du dossard et de la puce à Issy les Moulinaux avec le tshirt officiel de cette édition, je me rend au gymnase avec mes 2 fils qui sont intimidés par ce "cérémonial" et les questions fusent: " tu les connais tous ces gens, ce sont tes amis, eux aussi ils vont courir avec toi, fais voir ton numéro dans l'enveloppe, je peux tenir le sac..."
Petit mot sur le tshirt qui de première impression est plutôt flashy mais j'aime bien, je n'ai pas prévu de courir avec, préférant le maillot officiel Runnosphère mais il a l'air d'assez bonne qualité.
Je profite du passage dans le village expo pour acheté du Gatosport, n'étant pas très doué pour la pâtisserie, celui que je fais maison est pas terrible en goût moi qui a déjà du mal à manger le matin, c'était pas top

En repartant, ne connaissant pas du tout le parcours ( à part les quais de seine et approximativement l'avenue de Paris à Versailles) j'essaye de prendre la Côte des Gardes, je me plante un peu n'ayant vu le parcours que sur vidéo, j'arrive quand même sur l'avenue pavée du château (km7 de la course) où j'en profite pour faire une halte goûter avec les enfants après il se fait tard et je reprend la route du retour

Dimanche matin, après une nuit difficile où j'ai eu du mal à trouver le sommeil: excitation de la course + décalage horaire avec le travail de nuit ne font pas un bon ménage. Réveil à 6h après une nuit courte, toilette, café et Gatosport préparé la veille puis départ pour Versailles. Pour moi qui vient de l'Eure, qui dit course sur Paris dit logistique, 2 choix s'offrent à moi soit aller jusqu'à Paris puis faire le retour en RER soit l'inverse prendre le RER de Versailles jusqu'à Paris, option que je choisit.Grande première pour moi, prendre un RER rempli de runners ^^. Arrivé vers 8h30 sur le point de départ, ça fait de bonne heure mais ça me permet, surtout que la température est déjà clémente, de repérer le point de rendez vous sur le sas de départ ( whaou, on est juste devant l'arche), de trottiner un peu le long de la seine et sur le pont d'Iena que 9h30 arrive avec les membres de la Runnosphère.

Déjà des coureurs se massent dans la file de départ, nous, nous profitons de notre statut de privilégiés (encore merci Clara) pour discuter tranquillement.
Nous poussons même le luxe jusqu'à faire un petit échauffement de groupe juste avant le départ

Petite photo de groupe dans le sas avant le départ, les rangs se resserrent et la pression commence à monter. Dernière vérif, mise en route de la montre et le départ est donné. Je passe l'arche et active la puce vers les 10h02.

J'ai pour objectif de faire dans les 1h20 soit 5'/km, pour y parvenir, je décide de partir sous cette allure mais en contrôlant le rythme histoire d'avoir un peu de marge pour négocier les difficultés. Je fais donc les 6 premiers kms en oscillant entre 4'30 et 4'50 au km, je double pas mal de personnes notamment des groupes poussant des enfants handicapés ce qui est assez émouvant.
Ensuite début de la  fameuse côte des Gardes que j'avais loupé la veille, j'essaye d'être régulier dans l'allure mais celle ci tombe rapidement vers les 5'30, les paliers ont assez difficile à négocier.
Au km7 arrive l'avenue pavée, j'avais un peu d'appréhension dans ce passage car j'ai toujours un petit blocage vis à vis de ma cheville anciennement fracturée, ça fait 1ans et demi mais une petite peu reste toujours mais tout ce passe bien. Virage à droite et reprise de l'ascension, ça commence à être difficile, j'ai chaud, j'ai soif, un pingouin me double (non j'hallucine pas) l'allure chute à 6' au km. Le fait de ne pas connaitre cette côte me donne l'impression qu'elle est interminable.
Nous passons d'un parcours urbain à un parcours en foret vraiment agréable en léger faux plat montant mais mon allure reprend en descendant vers les 5'10 puis à nouveau 4'50, je commence sérieusement à me faire doubler par les coureurs plus rapide partis dans les vagues suivante, il ne faut pas se laisser entrainer et essayer de conserver une allure raisonnable. Le 2ème ravitaillement fait vraiment du bien et les bénévoles( surtout les scouts) encouragent à tout va et dans la bonne humeur.
Entre le km10 et 11, passage dans un chemin avec quelques trous, prudence. Ensuite retour sur le bitume avec une descente en lacets qui permet de se lâcher un peu même si elle est assez raide.

2ème difficulté du parcours, la côte du cimetière, elle est pas longue (env 300m), je l'a monte doucement en pensant l'avoir bien gérer mais en fait je vais subir cet effort jusqu'à la fin, la dernière ligne droite menant à l'arrivée me semblant interminable. Je termine cette longue avenue au courage l'allure ayant chuter vers les 5'25,5'35, les spectateurs sur le bas côté encouragent à tout va mais leur " c'est bon, c'est fini" alors que j'ai  l'impression que ça fini jamais est difficile ^^



Passage sous l'arche d'arrivée en 1h22'25", content de moi, je reçoit ma médaille, mon petit sac et les encouragement d'un ancien collègue de travail venu encourager son frère.

Rendez vous point de rencontre ROME avec les autres membres pour une dernière photo souvenir



 Classement final:

Bilan: positif, une bonne course sur un parcours difficile mais vraiment sympa avec une bonne ambiance sur la longueur du parcours avec les bénévoles, les spectateurs et les orchestres.Un temps magnifique avec un grand soleil mais un peu chaud. Juste un petit bémol sur les ravitaillement en course et à l'arrivée un peu léger ( ravitaillement eau+ sucre et un goblete de powerade au dernier, une bouteille de powerade, 2 barres de céréales, un carré de chocolat et une pomme à l'arrivée. Enfin gros bémol pour Nike connect et la perte des données entre mon PC et la Sportwatch.

Remerciement à Clara pour l'organisation, Maya, SebRom et Shuseth (photographe officiel malgré lui) pour les photos

@+
Kejaj

Autre CR (liste non exhaustive):
Jahom: Paris-Versailles 2011 m'a mis la fièvre
First Quartile Runners: Paris Versailles: premier anniversaire
@ Shuseth:Paris-Versailles 2011
SebRom Running: Paris-Versailles 2011
Denis: Paris Versailles...>le lendemain...
Noostromo: Pairs-Versailles 2011, un grand cru
Laquathus: Paris Versailles 2011- Tourisme de proximité
Je cours Paris: Paris Versailles 2011...le retour à la course à pied
Maya: Paris Versailles 2011: départ, course, arrivée, épilogue
Courir Pieds Nus: Courir Paris-Versailles 2011 pieds nus avec la Runnosphère

15 commentaires:

  1. Bravo pour ta perf et merci pour ton CR.

    RépondreSupprimer
  2. T'as bien fait de laisser la voiture à Versailles et pas à Paris. Le retour en RER était assez pénible...

    Tu as donc découvert les joies des épreuves de masse parisiennes, c'est toujours impressionnant même quand tu as un peu l'habitude.

    Bravo pour ta course et ton récit. J'aime bien apprendre comment chacun a vécu la grimpette :)

    RépondreSupprimer
  3. Visiblement, cela offre pas mal d'avantages d'être partenaire... chouette.
    Comme un peu tout le monde la côte des Gardes a laissé des traces. Mais, c'est ça qui fait le charme de la course.
    Bravo pour ta couse et bonne récup.

    RépondreSupprimer
  4. Suoerbes ces photos. L'ambiance semblait géniale!! Quelle chance, les conditions était idéales pour ta première course à Paris. A quand la prochaine?

    RépondreSupprimer
  5. @ tous: merci, pas facile le parcours mais encore une fois il est super sympa
    @Greg: prochaine course parisienne: Marathon de Paris ( y a du taf)

    RépondreSupprimer
  6. Merci Kejaj pour ce CR - très intéressant d'avoir les impressions détaillés sur les différents passages. Chacun vie ça à sa manière. J'aurais pas imaginé ton stresse par rapport aux pavés...

    Christian

    RépondreSupprimer
  7. @Christian: merci, c'est plus une crainte psychologique que physique, pas trop dur le passage dans le chemin?

    RépondreSupprimer
  8. Bravo à toi pour ton chrono !!
    Et pour une première course cela a été royal de bout en bout.
    Départ en mode VIP et arrivée au chateau de Versailles. Même la météo était de la partie !!

    RépondreSupprimer
  9. Vraiment fort, une belle performance. Bravo.

    RépondreSupprimer
  10. Bravo pour ta course et chouette CR :)
    A la prochaine donc, au marathon de Paris (y'a du boulot aussi, puisque j'ai pris un optimiste dossard bleu 3H30...

    RépondreSupprimer
  11. Bravo pour ce bon résultat ! Et contente de voir que tu as apprécié ce parcours forestier qui passe par mes terrains d'entrainements. Une belle rencontre Runnosphère avec le soleil, vous avez été gâtés pour cette édition ! Bonne récup et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  12. @Maya: merci, oui super météo, bravo aussi à toi, sympa tes 4 CR :-)
    @Luc: merci
    @Noostromo: j'ai aussi un dossard bleu MDP, y a du taf
    @Sydoky: merci, sûrement le plus parcours que j'ai eu à faire pour l'instant

    RépondreSupprimer
  13. @runningnewb: merci, j'aurais un dossard 3h30 au MDP comme Nico

    RépondreSupprimer