jeudi 31 décembre 2015

CR: les Foulées Andelysiennes 2015

Bonjour,

Dernière tentative pour cette année de passer sous les 40' aux 10km avec cette course des Andelys (27). Je me suis approché de cet objectif lors de mon relais de 10km sur l'Ekiden de Paris mais je sais que le parcours de cette dernière course est plus difficile, beaucoup moins roulant.

Contrairement à l'année dernière, la température est bien plus douce pour le départ, les conditions semblent au top. Après un petit échauffement avec mon pote Victo, nous nous présentons sur la ligne de départ, chacun à un endroit conforme à nos objectifs. J'essaye de me placer proche d'un autre pote, Christophe, qui a un objectif similaire au mien.



Le départ est donné , j'essaye de ne pas me laisser emporter sur des allures trop rapide. Après 3 participations sur cette course, je connais les difficultés du parcours et notamment cette petite côte en début de parcours, j'essaye de la négocier au mieux sachant que je pourrais relancer lors de la descente qui suit directement après le "sommet".

Après cette descente, le parcours emprunte une longue ligne droite d'1km environ , j'essaye d'accélérer mais les jambes ne répondent pas présent, j'ai des difficultés à passer sous la barre des 4'/km bien loin des allures que j'ai pu tenir sur les séances de fractionner précédentes, manque de jus ou trop proche du repas de Noël, pas d'excuses à chercher, je sais que ça va être difficile vu ce qu'il me reste à faire sur le parcours.

Christophe que j'essayais de suivre plus ou moins, s'éloigne inexorablement. J'essaye juste de me tenir dans un groupe avec une allure qui me convient. J'essaye de relancer de temps en temps mais rien à faire, je suis dans un jour sans.


Nouvelle difficulté un peu avant le 5ème km, je la prend en pleine tronche, impossible de garder une allure raisonnable, je perd 22" sur ce km, ce sera impossible à reprendre.

J'essaye de nouveau de me relancer mais j'ai du mal à m'approcher des 4'/km, dommage car à part les jambes, tout ce passe bien. Je zappe le ravito situé juste avant le 6ème, pas besoin sur cette distance et il ne fait quand même pas assez chaud.

Dernière difficulté du parcours et la plus grosse, je fais gaffe de ne pas trop me mettre dans le rouge, cette côte dans les immeubles se découpent par palier avec quelques portions plates pour récupérer un peu. J'essaye de ne pas trop perdre de temps non plus, la barre des 40' est définitivement inatteignable, il me reste, pour me consoler, qu'à essayer de battre mon chrono sur ce parcours.

Après la côte, de nouveau une descente pour retourner vers le centre ville, j'essaye de me relâcher , d'accélérer le rythme mais rien n'y fait, chaque pas se fait lourd et tape violemment le bitume,

Plus qu'1 km avant l'arrivée, le record va être difficile à battre, j'accélère enfin le rythme et me rapproche des 3'45/km, il commence à y avoir plus de monde sur les trottoirs pour nous encourager.

Derniers hectomètres, on accélère encore l'allure avec un autre coureur, la fin est beaucoup plus roulante avec un faux plat descendant, on se tire un peu la bourre mais il arrive à me dépacer peu avant la ligne d'arrivée, pas grave , j'ai battu d'une petite poignée de seconde mon chrono sur le parcours.

Je finis la course en 41'04 et à une 47ème place sur 364 arrivants.

Données garmin: https://connect.garmin.com/modern/activity/993546778

Merci au site Normandiecourseapied pour la photo

@+
Kejaj

Aucun commentaire:

Publier un commentaire