vendredi 10 janvier 2014

2013, bilan d'une année bien chargée

Bonjour,

Déjà, pour commencer, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2014.

2013 est désormais terminé, une année bien chargée, j'avais prévu un nombre conséquent de compétitions ce que j'ai tenu même si j'ai quelque peu modifié le programme prévu.

Comme en 2012, j'avais comme objectif en ce début d'année le marathon de Paris avec un objectif de 3h30. Pour essayer d'atteindre cet objectif, j'ai suivi un plan 9 semaines tirer du site de Bruno Heubi.

Début mars, j'avais intégré dans cette préparation ma première compétition de l'année avec le semi de Rueil Malmaison, rendez vous bien sympathique avec un parcours modifié comparé à 2011. J'y réalise mon meilleur chrono sur la distance en passant sous la barre des 1h35 avec un chrono de 1h34'57". Ce semi est vraiment une course très sympa avec un parcours diversifié malheureusement, il ne sera pas au programme 2014 car il tombe le même jour que le marathon de Paris.

Début avril, je prends le départ du marathon de Paris pour la deuxième année consécutive avec l'intention de m'approcher le plus possible des 3h30 voir être en dessous. Malheureusement, ce ne fût pas le cas même si j'ai amélioré mon chrono de 13' en réalisant 3h44'06. Petite satisfaction quand même je termine beaucoup mieux quand 2012 où j'avais terminé pétri de crampes aux 2 jambes

Mi-Mai, dans mon programme d'avant saison, j'avais prévu de faire soit les 50km du trail du Donjon à La Roche Guyon soit le 14 km mais un empêchement familial contrarie mon planning et je m'aligne le lendemain sur les 30km du trail du Pays de Bray à Gaillefontaine avec un peu plus de 700m de d+. Ce n'est que mon 2ème trail et il se déroule sous une pluie incessante, les conditions de courses sont vraiment difficiles.
Je fini en 3h36'19 mais aussi avec une douleur au genou droit que je met sur le compte du parcours en devers par endroit.

Fin mai, je prend le départ des Foulées de la Rue à Beauvais dans le cadre d'un challenge entreprise, je ne suis pas totalement remis de ma douleur au genou et je ne vise pas de chrono significatif sur ce 10km, juste le plaisir de passer un bon moment avec des collègues de travail en dehors du cadre de l'entreprise. Je finis quand même sur un honorable 44'59

Courant juin, la douleur au genou est revenu de plus belle, le mois sera calme niveau sortie mais je m'aligne quand même sur le semi marathon du terroir Brayon à Forges les Eaux pour la 3ème année consécutive, j'aime bien cette course notamment le parcours dans la campagne normande. Bien sûr toujours pas d'objectif de chrono, je finis avec un temps de 1h39'59

J’enchaîne ensuite sur mon deuxième gros objectif de la saison avec le trail du Haut Koenigsbourg avec ses 54km et ses 2000m de d+. Ce trail a lieu mi septembre et je suis une prépa sur 10 semaines (dont les 2 premières juste comme une remise en jambes suite à mes problèmes de genou). Je n'avais pas prévu ce trail dans mon calendrier mais je n'ai pas résister à l'invitation d'un collègue et ce trail me servira bien pour la SaintéLyon. Du coup, je passe de sorties en grande partie sur bitume à des sorties plus nature avec intégration de dénivelé.
Le trail se déroule bien, je fais un chrono de 6h53, ce fût une belle aventure en Alsace, région que je découvrais pour l'occasion

Après un peu de repos, je décide de zapper Paris-Versailles pour garder un peu de fraîcheur pour le semi de la Transquar à Beauvais. Pas facile la transition entre trail qui privilégie (en tout cas pour niveau) l'endurance à la vitesse à des courses sur bitume plus tourner vers la vitesse. Je n'avais pas encore fait cette course et le parcours dans cette ville que j'apprécie particulièrement pour y avoir vécu est sympa. La course ne fût pas des plus facile mais je réalise quand même un 1h39 certes assez loin de mon record de Rueil Malmaison

Maintenant place au gros rendez vous de cette année avec la SaintéLyon et ses 75km en partie nocturne. Ce sera la deuxième fois que je dépasse la distance marathon (avec le trail de septembre) et je n'ai pas d'autre objectif que de finir en bon état (même si un chrono de - de 10h me plairais bien). Pour cette course, je suis un plan Bruno Heubi de 9 semaines que j'ai en fait commencé en semaine 3. J'essaye de faire un mix entre sortie sur bitume et sortie nature (ce qui caractérise la SaintéLyon) mais je commence à sentir que l'année devient longue, j'en suis à mon 3ème plan de l'année ce qui amènera  à 26 semaines de prépa dans l'année. La course ne se déroule pas aussi bien que je l'aurais espérer , je fais un chrono de 11h03 , je suis déçu sur
le coup avec l’impression de ne pas avoir pris de plaisir pendant ces 11h mais avec le recul, quelle aventure!

Voilà pour l'année 2013 avec un total d'un peu plus de 2020km (soit près de 400 de plus qu'en 2012) dont 275 en compétition. J'ai mis l'accent dans le deuxième semestre en particulier sur le travail de dénivelé en délaissant un peu le travail de vitesse, j'atteints un total de 26300m de d+, pas mal en Normandie.J'ai aussi fait quelques sorties VTT et un peu de natation mais rien de bien significatif, peut être un peu plus en 2014...



@+
Kejaj

10 commentaires:

  1. Une belle saison malgré les blessures.
    Bonne Année aussi à toi en 2014

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci! oui cette douleur au genou m'a bien ennuyer en milieu d'année

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci Luc, oui grosse année surtout le 2ème semestre

      Supprimer
  3. En effet une bien belle année 2013. Bonne année 2014 à toi aussi l'ami :-)

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Merci, j'avoue que le basculement sur les sorties plus trail au 2ème semestre était bien sympa même si ce fût au détriment de la vitesse

      Supprimer
  5. Sacré année, tu as couru presque 2 x plus de kms que moi en presque autant de séance ;-)
    Je te souhaite encore bonne année à toi et ta petite famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci David et bonne année à toi et ta famille. Ça n'a pas toujours été facile de caser certaines séances notamment les 1h30-1h45 en pleine semaine, pas toujours facile de consacrer vie de famille avec les enfants surtout quand ils sont encore jeune, heureusement que ma femme m'a soutenue

      Supprimer